Accueil

Bienvenue sur le site de l’association du Master 2 Juriste fiscaliste (M2JF), de l’Université Paris V – René Descartes. Si vous souhaitez de plus amples informations sur le Master 2 ou sur l’association, n’hésitez pas à utiliser notre formulaire de contact.

Le Master 2 Juriste fiscaliste, fondé en 1975, par M. le Professeur Christian de Lauzainghein, est actuellement dirigé par M. le Professeur Xavier Cabannes.

Le mot du Directeur

'' Le Master est reconnu depuis près de 40 ans comme une formation d’excellence '' (cliquez pour lire)
Le Master 2 Juriste fiscaliste de la faculté de droit de l’université Paris Descartes fêtera en 2017 ses 40 ans, c’est dire qu’il est parfaitement installé dans le paysage universitaire et professionnel et que les anciens, avec près d’un millier de diplômés, sont nombreux.

Le Master, autrefois DESS, est reconnu depuis près de 40 ans comme une formation d’excellence ouvrant une belle insertion professionnelle et de belles carrières à ses étudiants. La qualité de la formation est régulièrement consacrée par divers classements de diplômes universitaires au niveau national.

Chaque promotion comprend entre 25 et 30 étudiants sélectionnés. Les étudiants suivent un enseignement d’une part tant théorique que pratique et d’autre part à la fois généraliste et spécialisé. Tous les enseignements privilégient la perspective interne, mais les questions européennes et internationales ne sont pas pour autant négligées, bien au contraire.

Avec des enseignements portant, notamment, sur la fiscalité internationale et européenne, la fiscalité du patrimoine, la fiscalité des entreprises, la TVA, la stratégie et l’ingénierie financière, les procédures et stratégies fiscales ou encore la fiscalité locale, les étudiants se voient offrir pendant toute l’année une formation des plus complète au cours de laquelle ils travaillent sur des cas pratiques poussés et suivent, à travers des enseignements académiques, l’actualité fiscale. Ces enseignements sont complétés par des conférences présentées par des professionnels (La fraude carrousel, prix de transfert, douane, etc.) et plusieurs ateliers de perfectionnement professionnel. En outre, les étudiants, dans le cadre de la formation, effectuent un stage en milieu professionnel (cabinet d’avocats, administration,

entreprise…). Enfin, la rédaction d’un mémoire, sous la direction d’un enseignant du Master, permet de perfectionner les qualités rédactionnelles des étudiants.

Au sein du Master, grâce à l’association des fiscalistes de Paris V, sont organisés chaque année un ou deux colloques. Les étudiants prennent une part active tant dans l’organisation matérielle de ces colloques que dans leur conception même. Ainsi au mois de janvier 2016 a eu lieu un colloque sur la fiscalité. Ce colloque a été coorganisé par l’association aux côtés de FONDAFIP, de la Revue Française de Finances Publiques (RFFP), du Centre Maurice Hauriou et de l’Institut du droit de la santé. Au mois de juin, l’association organise un colloque sur « Les nouveaux enjeux de la fiscalité financière Le programme de ce colloque a été élaboré en large concertation entre les responsables de l’association et le directeur du Master et une communication lors de ce colloque est réservée aux étudiants. Ce sont là de belles expériences !

Le Master 2 Juriste fiscaliste en formant pleinement ses étudiants entend largement contribuer à leur réussite professionnelle et rester ainsi fidèle à l’esprit de ses fondateurs.

– Xavier Cabannes,
Professeur à l’Université Paris Descartes,
Directeur du Master 2 Juriste fiscaliste.

Retrouvez la présentation du master en vidéo par le directeur, en cliquant ici.

Évènements à venir

Colloque: « Election présidentielle : le moment opportun pour un choc fiscal ? »

Le 7 février 2017

Plus d’informations très bientôt

Témoignages

  • J’ai été diplômé du Master en 2005, année au cours de laquelle le « DESS Fiscalité Appliquée » est devenu le « Master II Juriste Fiscaliste ». Le diplôme était alors encore dirigé par M. le Professeur Christian de LAUZAINGHEIN et fonctionnait en effectif restreint : jamais plus de 15 fiscalistes en herbe par promotion, tous issus d’une sélection particulièrement rigoureuse. Il convenait notamment de disposer de bases solides en comptabilité pour pouvoir suivre l’enseignement, assez redouté à l’époque, de la matière « stratégie et analyse financière ».

    Dans ce diplôme, chaque pan de la fiscalité y est enseigné de manière approfondie par des universitaires, commissaires aux comptes, fiscalistes en entreprise, avocats ou anciens inspecteurs des impôts qui disposent d’une forte notoriété dans leur domaine. Parmi ces professionnels, ceux qui m’ont initié à la TVA m’ont fait apprécier la matière à tel point que je m’y suis spécialisé. Les connaissances acquises lors de cette formation m’ont permis, à très court terme, d’obtenir  une note honorable à l’épreuve orale de « Droit fiscal des affaires » du CRFPA et, à plus long terme, de convaincre dans des stages effectués au sein de cabinets d’avocats et à la direction fiscale d’une grande entreprise.

    Signe de l’excellente réputation de cette formation, beaucoup d’anciens diplômés que j’ai pu rencontrer sont aujourd’hui avocats associés ou directeurs fiscaux. Ainsi, à l’échelle de CMS Bureau Francis Lefebvre, cabinet dans lequel j’exerce, quatre anciens diplômés sont avocats associés et de nombreux autres sont avocats signataires ou collaborateurs. Les liens noués dans le cadre du Master, l’esprit d’entraide qui lui est propre et les projets communs accomplis au sein de son association font que je suis resté en contact avec la majorité des diplômés de ma promotion et j’ai plaisir à déjeuner avec eux régulièrement. Comme beaucoup d’anciens, je suis très attaché à ce diplôme. Aussi, lorsque l’on m’a proposé d’intégrer son corps enseignant, je n’ai eu aucune hésitation. Cela m’a permis de constater l’implication continue et sans faille des étudiants dans leur Master et son association qui concrétise de nombreux projets, parmi lesquels la création d’un nouveau site internet et l’organisation de colloques ! Toutes les personnes (directeurs, enseignants ou diplômés) ayant contribué au rayonnement de ce diplôme doivent s’en féliciter.

     

    Me William Hamon, promotion 2005, CMS Bureau Francis Lefebvre

    Me William Hamon
  • Les prix de transfert correspondent aux prix auxquels les entités d’un Groupe implantées dans des pays différents s’échangent des produits, des services, des produits financiers ou des incorporels.
    Le module comprend des sections explicitant : Les principes juridiques ; les principes économiques ; les méthodes applicables ; la structuration ; la documentation et les différentes obligations en vigueur ; le contrôle fiscal ; l’accord préalable de prix.

    Théophile Perin